Augmentation des seins par implants

Implants et prothèses mammaires

L’Augmentation Mammaire par Implants et Prothèses est une intervention liée à la Chirurgie des Seins
Les implants mammaires (prothèses mammaires) permettent d’augmenter le volume des seins.
Cette fiche conseil vous informe sur l’augmentation mammaire et l’intervention en elle-même.

A QUI S’ADRESSE L’AUGMENTATION MAMMAIRE ?

L’augmentation mammaire s’adresse à toutes les femmes qui présentent une insuffisance de volume des seins.
On peut présenter une insuffisance de volume mammaire dans plusieurs situations :

  • Soit de manière congénitale : Les seins conservent un petit volume après la puberté et n’évoluent plus à l’âge adulte.
  • Soit après un amaigrissement, une grossesse ou l’allaitement.
  • Soit après une réduction chirurgicale trop importante du volume des seins.
  • Certaines patientes présentent une asymétrie mammaire. L’un des seins n’a pas évolué et reste de petit volume. Il nécessite une compensation de volume pour équilibrer les deux seins.
Les prothèses mammaires ou implants mammaires

On utilise EXCLUSIVEMENT des implants en silicone : L’enveloppe de l’implant est en silicone et le contenu est un gel de silicone dit « cohésif ».

Toutes les prothèses mammaires répondent à des normes draconiennes de fabrication et font l’objet d’un contrôle très rigoureux. La résistance de l’enveloppe est extrêmement importante et le gel de haute qualité.

Il existe 2 types d‘implants mammaires en silicone :

  • Les implants mammaires ronds à projection basse, haute ou très haute. Plus l‘implant est haut plus la projection est importante et le diamètre moindre. Ce sont les plus utilisés.
  • Les implants anatomiques. Il n’ont pas d’avantages supplémentaires en termes de résultats. Il s’agit plutôt d’une habitude du chirurgien qui travaille avec ce type d’implant.
Le choix du volume

C’est le temps le plus important puisqu’il va déterminer le résultat et la satisfaction finale suite à une augmentation des seins.

Le volume est déterminé en fonction de plusieurs facteurs :

  • Le choix de la patiente
  • L’harmonie entre les seins et le reste de la silhouette
  • Le côté naturel du futur sein
  • Le conseil du chirurgien

La taille de l’implant mammaire a privilégier sera donc décidée par la petiente, mais également par le chirurgien.
Le praticien prendra en compte la morphologie de la poitrine de la patiente avant l’intervention pour déterminer le volume mammaire à ne pas dépasser.

Cette décision sera prise au cours de la consultation de chirurgie esthétique.

Principes de l'intervention

Le choix de l’incision

  • L’incision hémi-aréolaire : La cicatrice se situe dans la moitié inférieure de l’aréole si cette dernière est assez grande. Dans les autres cas elle est placée dans le pli sous mammaire.
  • L’incision sous-mammaire : Comme son nom l’indique elle est située dans la moitié inférieure du sein le plus proche du sillon sous mammaire. Elle est indiquée lorsque l’aréole est de petite taille.

Ces deux incisions sont les meilleures car elle permettent un très bon contrôle de l’intervention : décollement, coagulation, positionnement de l’implant. La qualité des cicatrices est excellente.

  • L’incision axillaire. Elle est moins pratiquée dans la chirurgie esthétique moderne car elle souffre de nombreux défauts.

Le positionnement de l’implant

L’implant est placé :

  • Soit devant le muscle grand pectoral.
  • Soit derrière le muscle grand pectoral.

Nous plaçons l’implant toujours derrière le muscle car :

  • L’implant est mieux protégé et le résultat est plus naturel.
  • Le résultat ne se détériore pas car le muscle soutien l’implant.
  • La grossesse et l’allaitement présentent moins de risque.
  • La surveillance radiologique est facilitée.
  • Le risque de coque est très faible.

Le drainage : il est obligatoire car il permet l’évacuation des liquides post-opératoires, de diminuer le gonflement post-opératoire, les douleurs, les risques de complication. A distance le sein prend une consistance plus souple et plus naturelle.

Déroulement de l'intervention

L’intervention d’ajout d’implants ou de prothèses mammaires est précédée par la réalisation d’un bilan pré opératoire complet composée d’une Mammographie, bilan de coagulation, bilan cardio vasculaire selon l’âge, rendez-vous pré anesthésique et de photographies.

L’augmentation mammaire est réalisée sous anesthésie générale et dure en moyenne entre une heure quinze et une heure trente. La durée de l’intervention est bien entendu variable et dépend de la technique utilisée par le chirurgien esthétique et les gestes complémentaires à effectuer.

La patiente reste généralement hospitalisée une nuit afin d’assurer le suivi et de veiller à ce que l’intervention se soit bien déroulée.

Les suites opératoires

Après une augmentation mammaire, le patiente ressent une gêne douloureuse, notamment lorsqu’elle tente de bouger les bras. En outre, les suites de la pose d’implants mammaires peuvent se traduire par :

  • Douleurs : Elles dépendent de chaque patiente. Les douleurs peuvent aller de la sensation de courbatures modérées à fortes pendant quelques jours.
  • Ecchymoses : Rares.
  • Gonflement : Peu fréquent, mais lorsqu’il est présent le gonflement se dissipe naturellement après une quinzaine de jours.
  • Le pansement est refait entre deux et quatre jours après l’intervention. On met ensuite en place un petit pansement imperméable et du soutien gorge. Les douches sont alors autorisées.
  • Ablation des fils vers le quinzième jour. Il est conseillé de masser les cicatrices et de porter un soutien gorge de sport pendant deux mois.

De plus, la poitrine peut perdre sa sensibilité les jours suivant l’intervention. La sensibilité revient généralement au bout de quelques jours.

La patiente devra rencontrer à nouveau le chirurgien au bout de 6 mois, puis au terme de la première année post-opératoire, afin de procéder à des consultations de suivi.

L'arrêt de travail

L’arrêt de travail suite à une augmentation mammaire varie selon la profession pratiquée par la patiente. Il faut compter huit jours pour un travail sédentaire et quinze jours pour un travail plus physique. L’arrêt du sport est conseillé pendant un à deux mois.

Le résultat

Le résultat est visible immédiatement. Le sein n’est pas gonflé mais un peu tendu. Il va s’assouplir et prendre sa position définitive entre un et deux mois selon les patientes.
Les prothèses mammaires ne se sentent pas. Le sein doit avoir une courbure la plus naturelle possible.

Réponses à des question fréquentes

Grossesse et allaitement
L’intervention permet la grossesse et l’allaitement. Il est conseillé d’attendre environ six mois après l’intervention pour envisager une grossesse.

Quand doit-on changer les implants ?
Dans l’état actuel de nos connaissances, les implants mammaires ont une durée de vie longue de quinze à vingt ans. Un implant qui va bien ne doit pas être changé. Il est impératif de faire un contrôle régulier tous les ans ou deux ans pour s’assurer que tout se déroule correctement.

Sensibilité du sein
Elle peut être diminuée transitoirement. Le retour à la normale est variable et peut s’étaler sur quelques semaines selon les patientes.

Prise en charge par la sécurité sociale
La prise en charge est possible dans les cas suivants :

  • Taille du bonnet inférieure à «A»
  • Asymétrie très importante. Un des deux seins est beaucoup plus gros que l’autre ou bien un sein s’est développé et l’autre non.

Dans ces cas une demande d’entente préalable est faite par le chirurgien. La patiente est convoquée par le médecin conseil de l’assurance maladie qui donne l’acceptation.

Les complications : la coque

La coque représente la complication spécifique de cette opération. Elle est devenue rare de nos jours du fait de l’évolution des implants mammaires et des techniques opératoires.

D’une manière générale lorsqu’on introduit un corps étranger dans l’organisme, il se crée une réaction inflammatoire qui aboutit à la formation d’une enveloppe très mince autour de lui. Il s’agit d’une réaction normale.

Dans certains cas cette enveloppe peut s’épaissir et rendre le sein plus ferme : c’est l’effet de coque. Exceptionnellement, cette coque peut aboutir à la déformation du sein et le rendre douloureux, il faut alors ré-intervenir et changer la prothèse mammaire.

La prévention de ce phénomène repose sur l’utilisation d’implant mammaire de très bonne qualité, une technique opératoire parfaite avec un positionnement de l’implant en arrière du muscle, un bon drainage post-opératoire, la prévention des complications.

Tarif des implants mammaires

Une augmentation mammaire par prothèses coûte de 4 600 € à 5 000 €. Voir les tarifs

PRENDRE RENDEZ-VOUS

EN LIGNE

Par Téléphone
04 72 44 38 86

AUTRES INTERVENTIONS DE CHIRURGIE DES SEINS

Augmentation des seins par lipomodelage (sans implants)

Principe de l'intervention Le lipomodelage consiste en un prélèvement de graisse d’une ou plusieurs zones du corps afin de la transférer dans les seins pour obtenir une augmentation du volume du sein. Cette intervention peut nécessiter une ou deux...

Gynécomastie

Qu'est-ce que la gynécomastie ? Intervention très fréquente, la Gynécomastie se caractérise par l'hypertrophie de la poitrine chez l'homme. Le volume de la poitrine est plus important qu'à l'accoutumée, ce qui peut entrainer une gêne physique et sociale....

Hypertrophie mammaire

Qu'est-ce que l'hypertrophie mammaire ? L'hypertrophie mammaire est caractérisée par un volume des seins trop important, notamment vis à vis de la morphologie de la patiente. Ce volume mammaire important entraine souvent des complications chez la patiente...

Asymétrie mammaire

L’asymétrie mammaire est un problème fréquent en chirurgie esthétique. La plupart du temps le problème de symétrie au niveau de la poitrine reste très peu visible. La plupart des femmes ont d’ailleurs une légère asymétrie. Définition Les deux seins...

Ptose mammaire : mastopexie

La Mastopexie est une intervention liée à la Chirurgie des Seins PTOSE MAMMAIRE : DEFINITION La ptose mammaire correspond à une chute des seins. Ce glissement de la poitrine peut être la conséquence des grossesses, des variations de poids, des seins trop...

Témoignages de patients

Très professionnel et précis

Les résultats sont au-delà de mes espérances, je n’ai aujourd’hui plus aucun complexe…

Opération très réussie

Joël AKNIN et son secrétariat sont très disponibles, professionnels et à l’écoute des patients…

Actualités

Besoin d'un avis, Contactez-nous

* En soumettant ce formulaire, j'accepte que mes informations soient utilisées exclusivement dans le cadre de ma demande et de la prise de contact qui pourrait en découler

Pour connaitre et exercer vos droits, notamment de retrait de votre consentement à l’utilisation des données collectées par ce formulaire, veuillez consulter nos mentions légales.

Autres interventions

LIPOASPIRATION

Remodelage de la silhouette par aspirations localisées de zones graisseuses

+

INJECTION ACIDE HYALURONIQUE

Traitement médical antirides du visage

+

RHINOPLASTIE

Chirurgie du nez qui permet d’harmoniser le nez du patient avec les formes de son visage.

+