La Chirurgie Intime Féminine est une intervention liée à la Chirurgie Intime

 

chirurgie intime femmeDe plus en plus pratiquée, la chirurgie intime regroupe de nombreuses techniques permettant aux femmes de regagner confiance en soi et de corriger certains défauts présent au niveau du vagin.

 

Les interventions de chirurgie intime les plus souvent demandées sont :


 La diminution ou la plastie de la taille des petites lèvres : Nymphoplastie.
La diminution des grandes lèvres ou le rajeunissement de la vulve : Labioplastie.
La lipoaspiration du pubis.
D’autres interventions sont possibles : Diminution du capuchon clitoridien.

 

Pour en savoir plus sur les résultats attendus en chirurgie intime ou le prix de la nymphoplastie ou labioplastie, cliquez sur l'un des boutons suivants : 

 

Tarifs de rhinoplastie

A QUI S'ADRESSE CETTE TECHNIQUE ?

Il arrive que les petites lèvres du vagin dépassent et sortent des grandes lèvres : cela représente une gêne pour de nombreuses patientes. Il s'agit le plus souvent d'une gêne esthétique, le sexe ne présente pas les caractères normaux du sexe féminin.
 
De nombreuses patientes se plaignent d’avoir un sexe trop visible en sous vêtement ou en maillot, d’avoir des difficultés lors des rapports sexuels ou des irritations répétées.
 
La Nymphoplastie, ou réduction des lèvres génitales, permet de corriger ces problèmes.
 

PRINCIPE TECHNIQUE

La Nymphoplastie permet de réaliser une diminution des petites lèvres du vagin par une plastie en V à base supérieure. Après correction de l'hypertrophie des petites lèvres de la vulve, les cicatrices ne se voient pas.
 
L’intervention est simple et rapide et dure environ 15 minutes.

DEROULEMENT DE L'INTERVENTION

La labioplastie est précédée d'un bilan pré opératoire classique comportant photos préopératoires et consultation d'anesthésie.

 

La durée d'hospitalisation varie d'une journée à une nuit selon l'ampleur du geste chirurgical réalisé.


La nymphoplastie est pratiquée sous anesthésie générale ou locale potentialisée. L'objectif sera de procéder au rajeunissement labial, en retirant le surplus de tissu et de peau présent sur les petites lèvres vaginales de façon à recréer une taille et une forme appropriée.


Au terme de l'intervention, le chirurgien ne réalise pas de pansements. Les cicatrices devront être nettoyées avec un antiseptique pendant 8 à 10 jours.

SUITES OPERATOIRES

Globalement, la nymphoplastie est peu douloureuse pour la patiente. Les suites opératoires sont relativement simples :

 

 Douleurs : Très légères ou absentes.


 Ecchymoses : Absentes en général.


 Oedème : Très léger.


 Les fils sont résorbables, il ne sera donc pas nécessaire de procéder à une ablation des fils


En revanche, après une intervention de réduction des lèvres génitales, la patiente devra respecter une abstinence sexuelle d'au moins 21 jours pour ne pas compromettre la ciatrisation.

COMPLICATIONS LIEES À LA NYMPHOPLASTIE

Les complications sont relativement limitées après une intervention correctrice de l'hypertrophie des petites lèvres vaginales. Le chirurgien esthétique exposera tous les risques pouvant survenir à la patiente avant l'intervention.

 

Après la nymphoplastie, la patiente peut être confrontée à des problèmes de sensibilité au niveau du vagin. Des problèmes de cicatrisation peuvent également surgir, surtout lorsque les sutures se désunissent.

 

Enfin, il n'est pas imposible que la patiente ressente des douleurs vaginales au cours des premiers rapports sexuels suivant l'opération.

ARRET DE TRAVAIL

Il est conseillé de prendre un arrêt de travail de de 3 à 4 jours.

 

Il faut également éviter le sport et la piscine pendant un mois.

RESULTAT

Le résultat de la nymphoplastie est visible immédiatement. Les petites lèvres ne sortent plus des grandes lèvres et ne se voient donc plus.

PRISE EN CHARGE PAR LA SECURITE SOCIALE

Dans certains cas, la nymphoplastie peut être pris en charge en partie par la sécurité sociale. C'est le cas notamment, lorsque l'intervention est réalisée dans le cadre de la chirurgie réparatrice (après des grossesses répétées par exemple).

 

Lorsque le rajeunissement labial est réalisé à des fins esthétiques, la patiente ne poura pas prétendre à la prise en charge des frais de chirurgie.

A QUI S’ADRESSE CETTE INTERVENTION ?

La labiaplastie est indiquée lorsque les grandes lèvres vaginales sont trop grosses et qu'elles gênent la patiente pour des raisons esthétiques ou fonctionnelles.
 

PRINCIPE TECHNIQUE

On réalise une diminution de la taille des grandes lèvres de manière à leur redonner une taille normale et une jolie forme.
 
Les cicatrices se trouvent dans le pli situé entre les grandes lèvres et la racine de la cuisse interne. Elles sont entièrement cachées.

PROTOCOLE ET SUITES OPERATOIRES

Le déroulement de l'intervention et les suites opératoires sont similaires à la chirurgie des petites lèvres (nymphoplastie). Veuillez vous référer à l'onglet précédent.


La différence entre la nymphoplastie et la labioplastie réside dans la désinfection journalière des cicatrices.

LE RESULTAT

L'intervention permet de redonner une taille normale aux grandes lèvres.

 

Il faut attendre environ 3 mois pour obtenir le résultat définitif.

A QUI S’ADRESSE CETTE INTERVENTION ?

La labioplastie de rajeunissement est un véritable lifting de la vulve. Le sexe externe de la femme peut, en vieillissant ou après un amaigrissement important , présenter des signes de relâchements ou de flétrissement.
 
Cette labiaplastie permettra de traiter ce relâchement cutané et ainsi, rajeunir le vagin.
 

PRINCIPE TECHNIQUE

On associe selon les cas 3 techniques :


Nymphoplastie de réduction ou de remise en tension.


Labioplastie de remise en tension.


Lipostructure des grandes lèvres.

 

Les principes techniques de la nymphoplastie et de la labioplastie sont ceux précédemment expliqués.


La lipostructure consiste à prélever de la graisse et à déposer cette graisse au niveau des grandes lèvres pour les restructurer, les repulper ou leur redonner un volume normal.

PROTOCOLE OPÉRATOIRE

L'intervention de rajeunissement de la vulve est précédée d'un bilan pré opératoire classique et notamment de prise de photos préopératoires.

 

La patiente est généralement hospitalisée une journée afin de veiller à ce qu'il n'y ait pas de complications particulières.

 

La labioplastie de rajeunissement est pratiqéuée sous anesthésie locale pententialisée. L'intervention reprend les principes opératoires de la nymphoplastie, de la labioplastie et de la lipostructure.


Le chirurgien esthétique ne réalise pas de pansement au terme de la labiaplastie. On nettoie les cicatrices avec un antiseptique au cours des 8 à 10 jours postopératoires.

 

SUITES POSTOPERATOIRES

Les suites postopératoires d'une labioplastie de rajeunissement sont un peu plus compliquées que celles suivant la nymphoplastie :

  • Douleurs : Très légères ou absentes.
  • Ecchymoses : Modérées.
  • Oedème : Modéré.
  • Les fils sont résorbables. Pas d'ablation des fils.

 

Comme après une intervention  de réduction des lèvres du vagin, la patiente devra respecter une abstinence sexuelle de 21 jours après une labioplastie.

ARRET DE TRAVAIL

L'arrêt de trvail est en moyenne de 3 à 4 jours.

RESULTAT

Le résultat est visible dès la fin de l'intervention, mais on note la présence d'un gonflement au niveau de la zone traitée à ce moment là.

 

Le résultat définitif est obtenu de manière vers le troisième mois.

PRINCIPE

 
La lipoaspiration du pubis, également appelée liposuccion du Mont de Vénus, permet d'enlever tout excèdent graisseux situé dans la zone du pubis.
 
Cette intervention peut se faire de manière isolée ou en association avec d'autres intervention comme la plastie abdominale.
 
Lorsque l'on constate également un relâchement cutané trop important, on peut associer cette liposuccion du pubis avec un lifting du pubis.
 

À qui s'adresse cette intervention ?

 
La liposuccion du pubis s’adresse principalement aux patientes qui présentent un pubis volumineux.
 
Très souvent, ce volume important au niveau du pubis est source d'incofort et de gêne. Les patientes ont alors recours à la lipoaspiration pubienne pour traiter ce problème. 
 
En effet, le pubis diminue rarement de volume même après un amaigrissement important. Il à tendance à rester gros malgré les efforts d’amaigrissements.

Déroulement de l'intervention

 
La liposuccion du pubis est généralement pratiquée sous anesthésie locale. Après avoir réalisé une petite incision au niveau du pubis, le praticien utilisera une petite canule afin de retirer l'excès de graisse.
 
La lipoaspiration du pubis est une intervention très rapide, durant en moyenne une dizaine de minutes. Bien entendu, cette durée peut varier selon la quantité de graisse qu'il faudra extraire.
 

Suites postopératoires

 
Les suites post-opératoires sont relativement simples après une lipoaspiration du Mont de Vénus.
 
Les douleurs sont quasi inexistantes suite à l'opération, en revanche, on constate un oedeme important dans la région vulvulaire qui mettra environ 2 semaines pour dégonfler.
 
Enfin, patiente est invitée à porter une culotte gainante au cours du mois suivant l'intervention. L'activité sexuelle est déconseillé pendant 2 à 3 semaines après la liposuccion du pubis.
 

Arrêt de travail

 
L'activité professionnelle peut être reprise normalement au lendemain de l'intervention.
 
Il est conseillé d'arrêter toute activité sportive pendant 1 mois.

Résultat

 
Le résultat de la liposuccion du Mont de Vénus est immédiat. Il est surtout définitif. Il sera optimal une fois l'odeme entièrement dissipé.
 
La cicatrice est très discrète, peu visible à l'oeil nu.

Il existe de nombreuses autres interventions de chirurgie intime. Elles peuvent concerner l'hypertrophie du capuchon clitoridien, l’hypertrophie du clitoris, l'augmentation du clitoris, etc.

Ces interventions vous seront expiquées en détail le jour de la consultation.
Le Dr Joel Aknin met à votre disposition une galerie photo comparative vous permettant d'observer le résultat de ses interventions de chirurgie intime (nymphoplastie, labioplastie, lipoaspiration du pubis) en ligne :
 
Une nymphoplastie (diminution des petites lèvres) coûte 1 600 € si elle est prise en charge et 3 200 € si elle n'est pas prise en charge.
 
Retrouvez le prix de toutes les autres interventions de chirurgie intime pratiquées par le Dr Joel Aknin à Lyon sur la page suivante :
 
Tarifs de rhinoplastie

Lipostructure

Restructuration du visage par transfert de graisse depuis une zone précise du corps

Augmentation des seins

Augmentation du volume des seins par prothèses

Lipomodelage

Augmentation des seins par transfert de graisse de zones déterminées du corps