Pour plus de renseignements sur cette intervention, visitez la page dédiée à l'Hypertrophie Mammaire

 

QU'EST-CE QU'UNE RÉDUCTION MAMMAIRE ?

La réduction mammaire pour hypertrophie consiste à réduire le volume des seins. On corrige aussi le plus souvent le relâchement du sein et la taille des aréoles.
L'objectif est d'obtenir des seins d'un volume normal, symétriques, avec une jolie forme.

A PARTIR DE QUEL ÂGE PEUT-ON ENVISAGER UNE RÉDUCTION DES SEINS ?

Dès la fin de la croissance (âge osseux + âge hormonal). Il faut bien entendu que l'hypertrophie soit une gêne réelle pour l'adolescente (gêne psychologique et fonctionnelle).

Y A-T-IL DES CICATRICES ?

Les cicatrices sont dîtes en ancre marine ou en T inversé (autour de l'aréole, verticale de l'aréole au sillon sous mammaire et sillon-sous-mammaire).

EST-CE UNE INTERVENTION DOULOUREUSE ?

La réduction mammaire n'est pas une opération douloureuse. Elle est peu fatigante.

QUEL TYPE D'ANESTHÉSIE ?

Cette intervention nécessite une anesthésie générale.

EXISTE-T-IL UNE PRISE EN CHARGE ?

La prise en charge est possible si on enlève au moins 300 grammes par sein.

PEUT-ON ALLAITER APRÈS UNE RÉDUCTION MAMMAIRE ?

Oui il est possible d'allaiter.

DOIT-ON ARRÊTER DE FUMER ?

Oui, 1 mois avant et un mois après l'intervention.

FAUT-IL ARRÊTER LES CONTRACEPTIFS ORAUX AVANT L'INTERVENTION ?

Non ce n'est pas nécessaire.

Y A-T-IL UN ARRÊT DE TRAVAIL ?

Il est conseillé un arrêt de travail de 10 jours à un mois selon le type de métier.

COMBIEN DE TEMPS FAUT-IL ARRÊTER LE SPORT ?

Il faut arrêter les activités sportives 2 mois.
La reprise du vélo d'appartement est néanmoins possible à la fin du 1er mois.