Notre site utilise des cookies pour vous garantir le meilleur confort de visite. En poursuivant votre navigation, vous acceptez de fait l'utilisation de ces cookies.

Contacter le chirurgien esthétique Aknin à Lyon et Roanne

QU’EST-CE QUE LE LIPOMODELAGE DES MAINS?

Les mains sont de grandes révélatrices de l’âge d’une personne. Leur apparence joue un rôle important sur le plan social.

Contrairement au visage, les mains font l’objet de peu d’attention de la part des femmes, même si elles sont largement aussi exposées.
On pensera en général à protéger son visage lorsqu’il est exposé au soleil, mais très rarement à protéger ses mains. De ce fait, il n’est pas rare qu’un visage soit bien conservé alors que les mains sont très marquées par les effets du vieillissement.

L’un des principaux problèmes liés au vieillissement des mains est une perte d’épaisseur de la peau du dos de la main combiné à une fonte des tissus graisseux sous-cutanés. Il en résulte des mains d’aspect décharné, osseux, avec des veines et des tendons qui font saillie sous la peau.

Le lipomodelage ou lipofilling du dos des mains est une technique chirurgicale qui offre la possibilité de restaurer le volume des mains et de leur donner un aspect considérablement rajeuni.

 

Le lipomodelage des mains s’adresse aux femmes dont les mains sont décharnées et d’aspect « squelettisé ».

Elle est indiquée pour les personnes qui souhaitent une correction définitive, sans utilisation de produits pharmaceutiques.

Le principe du lipofilling consiste à injecter de la graisse dans les zones décharnées de la main pour combler les creux et masquer les veines proéminentes disgracieuses.

C’est une technique volumatrice naturelle, qui ne fait pas appel à des corps étrangers.
Il s’agit d’une autogreffe qui consiste à réinjecter la propre graisse de la patiente (prélevée dans une zone où elle est abondante) dans le dos des mains. Cette autogreffe permet d’éviter les risques de rejet ou d’allergie.

Par son effet volumateur, le lipomodelage permet également une amélioration de la texture de peau.

Avant l’intervention, un bilan sanguin et une consultation anesthésique pré-opératoire sont effectués.

L’intervention se déroule dans un bloc opératoire, en ambulatoire (hospitalisation de jour), et s’effectue sous anesthésie locale.
L’intervention dure environ une heure.

Dans un premier temps, la graisse nécessaire à la réinjection est prélevée par liposuccion. La zone donneuse de graisse est déterminée en consultation pré-opératoire : il s’agit des cuisses, des fesses ou de la face interne des genoux.
Une ou plusieurs incisions minimes sont pratiquées dans la zone de prélèvement pour y introduire une microcanule.
La graisse est extraite au moyen de cette microcanule.
La quantité nécessaire à cette intervention étant faible, ce geste est rapide. Un pansement compressif est mis en place pour quelques heures.

Cette graisse est ensuite purifiée selon un procédé très rigoureux.

Deux petites incisions sont pratiquées dans le dos de la main et la graisse est réinjectée sous la peau au moyen de canules spécifiques, dans les espaces interosseux, afin de remplir les différents creux du dos de la main et de masquer les veines et les tendons.

On injecte en général environ 10 à 15 ml de graisse par main.

Les techniques actuelles de lipofilling permettent de réduire les risques post-opératoires et les complications.

Les complications du lipomodelage des mains sont les complications générales liées à la chirurgie : risques d’hématomes, d’infections.

Elles sont très simples.
Les sutures sont de très petite taille et les fils sont résorbables.
Douleurs : elles sont absentes à très modérées et ne nécessitent généralement pas la prise d’antidouleurs.
Ecchymoses : elles sont fréquentes.
Œdème : un gonflement peut être observé pendant 15 jours. L’œdème est totalement résorbé au bout de 2 mois.

Les activités manuelles doivent être limitées dans les jours qui suivent l’intervention.
Un arrêt de travail consécutif à un lipomodelage des mains peut être prescrit en fonction des activités professionnelles.

Contrairement aux traitements médicaux, dont les effets sont limités dans le temps et qui nécessitent d’être renouvelés régulièrement, le lipofilling est un traitement définitif.

Les résultats sont immédiats. Toutefois, la graisse injectée a tendance à se résorber au cours des 4 mois qui suivent l’intervention, ce qui diminue les effets initiaux. La graisse subsistant au-delà de cette période (au moins 20% de la graisse injectée) reste en place de façon définitive.
On pratique en général une correction plus importante au moment de l’intervention pour compenser cette diminution post-opératoire du volume de la graisse injectée.

Lipoaspiration

Remodelage de la silhouette par aspirations localisées de zones graisseuses

Injections acide hyaluronique

Traitement médical antirides du visage

Rhinoplastie

Chirurgie du nez qui permet d'harmoniser le nez du patient avec les formes de son visage.