Dernières nouvelles concernant le remodelage des seins


La technique chirurgicale de transfert graisseux pour augmenter le volume des seins est une technique fiable et bien codifiée. Elle faisait l'objet d'une réticence des autorités scientifiques en chirurgie esthétique en raison des risques supposés d'augmentation du cancer des seins chez les patientes prédisposées.
Depuis plus de dix ans elle est utilisée avec succès en chirurgie réparatrice des seins.
Depuis plusieurs années les études n'ont pas démontré ce risque.

A ce jour, l'ensemble de la communauté scientifique convient que cette technique peut être appliquée en chirurgie esthétique dans les conditions suivantes :
- Patiente de moins de 35 ans
- Sans antécédant familial de cancer du sein
- Nécessité de faire un bilan radiologique précis par un radiologue entrainé à cette technique, avant
l'intervention, un an après l'intervention et régulièrement les années suivantes.

D'un point de vue technique il s'agit d'une excellente technique à condition de remplir les conditions suivantes :
- Posséder un capital graisseux suffisant. C'est le travail du chirurgien d'évaluer ce point.
- Envisager la possibilité de devoir faire deux séances de transfert graisseux à quelques mois d'intervalle selon le résultat souhaité.

Le prélèvement graisseux permet aussi la disparition des localisations graisseuses inesthétiques (ventre, cuisses, bras…..)